top of page
Ballade pour un violoncelle piccolo
Ballade pour un violoncelle piccolo

mar. 25 avr.

|

Chapelle de l'Hôtel-Dieu

Ballade pour un violoncelle piccolo

Pour ouvrir la seconde saison des Saôneurs en la Chapelle de l’Hôtel-Dieu, le concert que propose la violoncelliste Hager Hanana est né de l’émerveillement pour un petit violoncelle, le piccolo. Un monde sonore qui se manifeste par la plus extravagante virtuosité ou la plus pure poésie...

Les inscriptions sont closes
Voir autres événements

Quand & où

25 avr. 2023, 20:30 – 21:30

Chapelle de l'Hôtel-Dieu, 1 Pl. de l'Hôpital, 69002 Lyon, France

Programme

Ballade pour un violoncelle piccolo

Ce programme est né d’un émerveillement.

Émerveillement pour un petit violoncelle dont la tessiture est élargie par la présence d’une 5ème corde dans l’aigu. Doté de beaux graves et d’aigus lumineux, son potentiel expressif ne cesse d’éblouir. Son étendue sonore évoque symboliquement et joliment, le passage de la terre au ciel, du corps à l’âme, à la fois mouvement au plus loin vers l’infini et au plus près au plus profond de l’intime. Travailler le concert que je vous livre aujourd’hui, fut et est toujours une grande source de joie !

Royale, transcendante, jubilatoire, la Suite en Ré M. pour violoncelle de Johann Sebastian Bach nous transporte vers cette lumière éternelle à laquelle il aspirait. La mort désirée, bien que crainte parfois, délivre des affres d’ici-bas, pour enfin demeurer dans un au-delà de félicité. Ces thèmes, très chers à Bach, sont au cœur des neuf cantates d’église pour lesquelles il écrit des airs pour le violoncelle piccolo. L’instrument est à la fois, la voix de la consolation, de la tendresse et de la promesse de cet au-delà.

Ayant imaginé ce programme à partir de la 6èmesuite, cette quête de lumière est à la fois mon point de départ et ma boussole. Dans mon esprit, elle évoque aussi la vie et son extraordinaire force de transformation.

Les œuvres de Weiss, Abel, Biber écrites successivement pour le luth, la viole de gambe, le violon, adaptées à mon instrument, apportent leur richesse, leur beauté et leur pouvoir d’évocation à mon propos. Elles sont une part importante dans l’histoire que je vous raconte. En quelques mots elles empruntent des chemins : Terre et ciel - Tourments de l’âme - Amour Profane, Amour Sacré – Transfiguration –  Félicité - Joie - Lumière et Majesté… On danse et tout est bien qui finit bien , accompagné, protégé…

Avec Hager Hannana, violoncelle piccolo

  • Sylvius Leopold Weiss > 1687-1750 | Prélude pour le luth en ré m. Weiss SW 84.1
  • Carl Friedrich Abel > 1723-1787 | Solos pour la viole de gambe en ré m. - Adagio WKO 209 - Vivace ou Moderato WKO 208
  • Sylvius Leopold Weiss |Allemande pour le luth en la m. Weiss SW 76.2 - L’amant malheureux
  • Johann Sebastian Bach > 1685-1750 | Suite pour violoncelle n°6 en Ré M. BWV 1012 - Prélude, Allemande, Courante, Sarabande, Gavotte I & II, Gigue
  • Heinrich Ignaz Franz Von Biber > 1685-1750 |Passacaille pour le violon en sol m. - L’ange gardien

Billets

  • 25 avril 20h30 - Plein tarif

    20,00 €
    + 0,50 € de frais de service
  • 25 avril 20h30 - Demi tarif

    Demi-tarif réservé aux Étudiants - Minima sociaux - Handicapés et leur accompagnant. Un justificatif vous sera demandé à l'entrée du concert.

    10,00 €
    + 0,25 € de frais de service
  • 25 avril 20h30 - Enfant

    Gratuit pour les moins de 18 ans Un justificatif vous sera demandé à l'entrée du concert.

    0,00 €

Total

0,00 €

Partager cet événement

bottom of page